• Accueil
  • > • REUNION des parents de victimes de l’Hérault

• REUNION des parents de victimes de l’Hérault

Elle lutte pour les familles de victimes de violences Geneviève Celant a réuni des témoins d’attrocités. Témoignages. Je voudrais dire à la ministre de la Justice de ne pas fermer la porte aux familles des victimes. Elle m’a reçue et félicitée pour mon action certes, mais l’écoute, la considération, la reconnaissance, c’est primordial. Si on écoute une victime, on a fait la moitié du chemin pour lui permettre de se reconstruire. » Geneviève Celant est présidente de la FPASVV

reunion des parents de victimes de lHérault
Album : reunion des parents de victimes de l'Hérault
• REUNION des parents de victimes de l’Hérault Elle lutte pour les familles de victimes de violences Geneviève Celant a réuni des témoins d’attrocités. Témoignages. Je voudrais dire à la ministre de la Justice de ne pas fermer la porte aux familles des
1 image
Voir l'album
 (*), elle aide les familles de victimes de violences, les assiste, intervient au niveau de la chancellerie, etc. Dernièrement, au restaurant de la Mer à Valras, elle avait réuni des parents de victimes de l’Hérault. Dont Louis Rabou, le père d’isabelle, violée et assassinée en 1989 à Toulouse par quatre paras multirécidivistes. « Deux des auteurs de ce crime sont déjà libérés, et le troisième, condamné à perpétuité, est toujours incarcéré », indique-t-elle. Il y avait aussi le docteur Gérard Roudil, dont l’épouse a été brûlée vive en 1991 dans un ascenseur à Perpignan par Michel Guibal, condamné à perpétuité, mais aujourd’hui en liberté conditionnelle. « L’assassin est libre depuis quelques mois, malgré l’avis négatif de la commission pluridisciplinaire des mesures de sécurité, commissions où je vais prochainement siéger en tant que présidente de la FPASVV. Sa réinsertion fait froid dans le dos. » Quant à Guy Maurel, dont l’épouse faisait partie des trois caissières assassinées par Tommy Recco au Mammouth de Béziers en 1979, il se bat pour voir le meurtrier (qui a fait trois autres victimes à Carqueiranne) purger sa peine. « Tomy Recco réclame aujourd’hui, comme la loi l’y autorise, une nouvelle demande de libération conditionnelle, la première lui ayant été refusée. Les parents des victimes doivent prendre des avocats pour les représenter et ne peuvent pas souvent engager de telles sommes, il faudrait un avocat commis d’office comme pour les criminels lors des audiences de demandes de libération ». Geneviève Celant, tante d’Emmanuelle, violée et assassinée à Garons (Gard) en 1996, mène un combat âpre pour faire reconnaître les droits des victimes, « mais sans occulter ceux de la défense. Il faut rester très objectif, ne pas faire pression, la justice doit être sereine, mon but est d’apaiser. » (*) Fédération prévention soutien aide aux victimes de la violence et de l’enfance assassinée. Contact : genevieve.celant@ wanadoo.fr ou au 06 71 68 15 18. .

reunion des parents de victimes de lHérault
Album : reunion des parents de victimes de l'Hérault
• REUNION des parents de victimes de l’Hérault Elle lutte pour les familles de victimes de violences Geneviève Celant a réuni des témoins d’attrocités. Témoignages. Je voudrais dire à la ministre de la Justice de ne pas fermer la porte aux familles des
1 image
Voir l'album

Laisser un commentaire




LA P'TITE FABRIQUE |
Le Chant des Elfes |
LES JOGGERS DE LA CHOUETTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youki Heureux
| Jeunesse entreprenante
| magalibouchet