• Accueil
  • > • 22/02/2013 Cour d’assises de l’Ariège: la FPASVV en soutien aux familles d’Alistair et pour toutes les autres victimes

• 22/02/2013 Cour d’assises de l’Ariège: la FPASVV en soutien aux familles d’Alistair et pour toutes les autres victimes

 

Le verdict est tombé hier aux assises de Foix: Zakaria Batti a été reconnu coupable de la mort
d’Alistair, 3 ans.
Il purgera une peine de 25 ans dans les prisons françaises avant d’être renvoyé vers le Maroc, avec interdiction de regagner le territoire national.
Dans cette douloureuse épreuve et depuis la mise en accusation, Geneviève Celant-Auduberteau, présidente de la FPASVV
(fédération, prévention, aide, soutien aux victimes de toutes formes de violences et de l’enfance assassinée) apporte «son soutien à la
famille paternelle; je ne suis pas là pour porter un jugement mais pour que les parents puissent comprendre le déroulement du procès
d’assises»
En 1996 à Garons dans la banlieue nîmoise, sa nièce de 15 ans était violée puis tuée. Cette nièce,
Geneviève la chérissait; depuis ce drame, cette femme généreuse a fait sien le combat des familles:
«obtenir de nouveaux droits pour les victimes»
Grâce à la FPASVV, les victimes de violences sont «accompagnées»; l’association a également pour
objectif de «rappeler aux pouvoirs publics leur devoir de prévention et de répression»
En 1996, avec le concours de Me Robert Phroung et Jean-Pierre Bandiera, juge d’instruction, Geneviève
Celant-Auduberteau introduisait les tests ADN en France: «une avancée majeure, un espoir pour toutes ces
familles»
Ainsi que nous l’a expliqué Geneviève «ce que j’ai vécu, il faut l’avoir vécu pour apporter une parole. Dans
un premier temps nous tentons de soulager la peine, ensuite nous donnons de l’espoir»
Présente physiquement à travers toute la France sur nombre de procès, Geneviève accompagne donc, et
Cour d’assises de l’Ariège: la FPASVV en soutien aux familles d’Alistair et pour toutes les autres victimes
souligne: «un enfant ne peut se défendre; la maltraitance, les sévices existent; sans appartenance
religieuse ou politique nous nous voulons au service de toutes les victimes»
Nous, ce sont tous ces bénévoles ou Me Gardien qui assurait la défense de la partie civile (paternelle) lors
du procès de Zakaria Batti.
Après le deuil, après le procès, vient la résilience. «Ecrire soulage», coucher sur papier tous les maux pour
dire les mots, Geneviève l’a fait et a écrit un livre «Vies volées» retraçant ses actions.
Elle peint aussi: «il faut arriver à lâcher prise, aller de l’avant car la vie continue»
Sa vie, cette mère de famille, cette grand-mère, l’a dédiée à toutes les victimes de violences.
Ses actions ont été reconnues, elle a reçu la décoration de Chevalier de la Légion d’Honneur et la
décoration de Chevalier de l’Ordre National du Mérite des mains de Nicolas Sarkozy.

22/02/2013 | 19:46 ariegenews.com
midinews tv http://www.ariegenews.com/news/printNews.php?newsID=58877
1 sur 2 23/02/13 10:13

• 22/02/2013 Cour d'assises de l'Ariège: la FPASVV en soutien aux familles d'Alistair et pour toutes les autres victimes assises-213x300assises-2.jpg-300x152dsc_5697foix-maitre-gardien-300x199

 

Laisser un commentaire




LA P'TITE FABRIQUE |
Le Chant des Elfes |
LES JOGGERS DE LA CHOUETTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youki Heureux
| Jeunesse entreprenante
| magalibouchet